Un toit, un sol ou un plan de travail en cuisine fait en ardoise à toujours ce petit charme en plus. Il faut dire que les qualités de ce matériau ne manquent pas de séduire : grande résistance, très design, écologique, des atouts qui font que son entretien soit vital pour préserver son originalité. Dans ce qui va suivre, vous découvrirez comment nettoyer, entretenir l’ardoise. Des conseils pratiques à partager.

De quelles manières prendre soin de l’ardoise ?

La porosité de l’ardoise représente son talon d’Achille. Telle une éponge qui absorbe de l’eau, l’ardoise a tendance à aspirer les taches. Son entretien est nécessaire, car sa couleur grise ou noire en fait un matériau très premium. Ainsi pour ce qui constitue la base, nettoyer de l’ardoise avec un balai microfibre humide est le premier geste à adopter.

Ensuite il y a les solutions chimiques simples à base de bicarbonate. En effet pour un nettoyage plus approfondi, un balai-brosse trempé avec une solution d’eau tiède et de bicarbonate de soude fera l’affaire. Veillez à respecter les indications suivantes : 1 verre à moutarde de bicarbonate pour 1L d’eau.

Après avoir passé la solution de bicarbonate, il est avisé de faire un premier rinçage avec de l’eau et du vinaigre en respectant les mêmes proportions que pour la composition à base de soude, à savoir 1 verre de vinaigre pour 1L d’eau. Pour finir, un deuxième rinçage devra se faire avec de l’eau pure. Si vous avez une grande surface à traiter, contactez notre équipe de couvreurs sur sosroof.be.

Comment faire pour les taches incrustées ?

Les taches blanches sont les plus remarquables sur de l’ardoise. Elles sont généralement provoquées par de l’eau ou du calcaire. Pour en venir à bout c’est très simple : un composé à base d’eau chaude, une goutte de lessive vaisselle, du vinaigre blanc et de l’huile de cuisine. Sachez qu’en fonction de la taille de la tache, vous devrez rajouter de l’huile. Pour les taches grasses, une brosse à poils durs, du savon noir et un peu de bicarbonate de soude agiront efficacement contre ces taches.

Les sels minéraux aussi peuvent provoquer des taches sur l’ardoise. Plus difficile à enlever, ce sont des taches tenaces sur de l’ardoise ancienne. Néanmoins, il existe un moyen efficace. Pour cela il vous faut une brosse chiendent, de l’eau et du savon (noir de préférence) ainsi que du savon à l’huile de lin. Prenez 1 verre de savon noir pour 5L d’eau. Passez la solution sur l’ardoise à l’aide de la brosse. Rincez avec de l’eau pure et un petit coup de chiffon pour polir le tout.

Et connaissez-vous l’effet de la pyrite sur l’ardoise ? Et bien, sachez que cela provoque une tache de rouille. Ce sont des taches qui nuisent grandement à la longévité de l’ardoise. Si la présence de rouille est en surface, un linge imbibé d’antirouille et un nettoyage délicat suffiront.

Pour avoir de la brillance, un conseil ?

Non pas un, c’est des conseils que l’on va vous donner. Pour faire briller de l’ardoise, la cire fait bien son boulot. Après le nettoyage de la surface, appliquez  deux couches de cire incolore et sans silicone. Frottez et lustrez avec un chiffon très doux.

Il existe aussi des solutions sur le marché, comme la cire Polish’Guard. De la cire incolore et écologique, sans solvant pour protéger et faire briller l’ardoise. Enfin il y a la solution de l’eau et du lait. Cela peut paraitre surprenant alors que c’est une solution mainte fois éprouvée : trois quarts de lait pour un quart d’eau, une serpillière c’est tout ce qu’il vous faut.